Le coaching d’équipe : idéal pour développer le serial-learning

Les entreprises connaissent une véritable révolution digitale à tous les niveaux de leur organisation. La formation professionnelle dispensée aux salariés n’échappe pas à cette réalité : le temps et la fréquence consacrés aux apprentissages, et les manières d’apprendre évoluent. Dans ce contexte, le serial-learning se développe dans de nombreuses entreprises : il consiste à considérer chaque situation de travail et chaque échange formel ou informel entre collaborateurs comme une source d’apprentissages professionnels. Le serial-learner développe ainsi son sens de l’observation, sa capacité d’adaptation et de mémorisation et fait preuve de curiosité pour apprendre sur le tas. Le coaching d’équipe devient alors un atout considérable pour développer les talents de serial-learner des salariés.

Basé sur la collaboration et la pratique par l’exemple, le coaching valorise la singularité, la créativité et la montée en compétences des équipes.

70% des apprentissages acquis par les expérimentations

Le serial-learning s’appuie sur une théorie des apprentissages imaginée par trois scientifiques de l’Université de Princeton dans le milieu des années 90. Selon leurs résultats, le développement des compétences professionnelles est constitué à :

  • 70 % par l’expérimentation en situation concrète ;
  • 20% par les échanges formels et informels entre collaborateurs ;
  • 10 % par des enseignements dits traditionnels.

A ces résultats, s’ajoute une demande forte des salariés pour suivre des formations-actions où le développement de leurs compétences s’inscrit dans un environnement de travail familier et valorise leurs connaissances informelles.

L’entreprise apprenante pour des formations efficientes

L’enjeu pour les équipes RH est de proposer aux salariés des formations internes efficientes en matière d’apprentissage. Des contenus appropriés et des méthodes d’apprentissage adaptées (modules basés sur des mises en situation et animés par des échanges de pratiques entre collaborateurs) permettent de fidéliser les équipes en présentant l’entreprise comme une organisation apprenante. Chaque instant peut être source d’apprentissages pour les salariés. L’esprit et les modalités de la formation continue sont ainsi modifiés.

La généralisation du coaching d’équipe aide les salariés à s’adapter à ces transformations. Le coach se place comme garant d’un cadre et facilitateur d’expériences. Les salariés, confiants, tentent de nouvelles pratiques dans le management ou dans l’organisation de leurs tâches quotidiennes… Grâce aux feedback animés par le coach interne, les collaborateurs apprennent de leurs réussites et de leurs échecs vécus lors des expérimentations. Ils développent ainsi de nouvelles compétences et postures à partager avec leurs collègues.

Grâce aux méthodes de coaching d’équipe, les techniques d’apprentissage par l’expérimentation sont essaimées dans l’entreprise, au quotidien, par l’ensemble des salariés. L’entreprise devient à la fois un lieu de productivité économique, et un espace d’apprentissages permanents propice au développement des compétences.

Vous êtes coach professionnel ou avez été formé(e) au coaching professionnel ?

Vous souhaitez enrichir votre posture de compétences en coaching d’équipe ?

Découvrir la formation de coach d’équipe